Clash entre la célèbre Zota et la mère de Apoutchou National.

340

Le clash entre la célèbre Zota et la mère de Apoutchou National dame Bleu Brigitte, prend une autre tournure. Ces anciennes camarades se regardent aujourd’hui en chien faïence.

Pour avoir hébergé l’actrice Bleu Brigitte, dame Zota décide de livrer à nouveau certains secrets qui la lie à cette dernière.

Questionné par le magazine Media Prime, Goué Germaine dit Zota a fait de nouvelles révélations,

La comédienne Bleu Brigitte a répondu aux propos que vous avez tenus à son son sujet sur Peopl’Emik, C’est quoi, l’histoire ? Est-ce un sentiment de jalousie que vous exprimez ? (Journaliste)

« On m’a envoyé ce qu’elle (Bleu Brigitte) a dit. Elle dit que je suis une triste comédienne. Que ma triste carrière de comédienne ne m’a rien apporté. Elle me traite donc de médiocre. Ce n’est pas ça le débat. Elle a dormi chez moi, oui non ? Qu’elle réponde d’abord à cette question.» À déclaré l’actrice Goué Germaine dit Zota.

« Ce que Brigitte, oublie c”est que c’est grâce à moi qu’elle a pu faire du Théâtre. Moi aussi, j’ai marqué les Ivoiriens. C’est en 1995 à Yopougon que j’ai fait la connaissance de Bleu Brigitte. À cette période, je jouais avec Gbi de Fer dans “Dimanche Passion” . Brigitte s’est approchée de moi. Elle s’est présentée comme une sœur Yacouba. Elle m’a dit aimer bien le métier que je fais. Habitant le même quartier, nous avons donc commencé à nous cotoyer. Nous étions comme des sœurs. Nous faisions pratiquement tout ensemble. Comme j’avais ma propre troupe de théâtre, je l’ai donc intégrée à ma troupe.» a fait savoir l’ex actrice de la série “Qui fait ça.”

«Nous répétions dans la cour de la télé. Adama Dahico avait convié ma troupe à ses événements. Je suis allée jouer avec Brigitte Bleu. Dahico a apprécié le jeu scénique de Brigitte. Il l’a donc rappelée. C’est comme ça que tout est parti pour ma sœur Brigitte. Elle a commencé à se faire des connaissances dans le milieu. C’est donc à mes côtés qu’elle a commencé le théâtre.»

« Moi, j’ai commencé avec l’émission “Dimanche passion”, en 1994. A la suite d’un casting, j’ai intégré l’émission satirique “Faut pas facher”. Les choses ne se passant pas comme je voulais, je suis allée par la suite jouer dans “Qui fait ça ? ». S’est elle exprimée

« A cette période, il n’y avait pas de réseaux sociaux. Mais j’ai aussi marqué des ivoiriens parce que jusqu’à ce jour des gens me reconnaissent dans les rues. À Abidjan comme à l’intérieur du pays, je rencontre des téléspectateurs qui souvent pleurent quand ils m’aperçoivent. Certains mêmes m’invitent chez eux à la maison.»

« A force de me voir à la télévision camper des rôles avec ce nom “Zota”, beaucoup de femmes ont donné le nom Zota à leurs enfants. Jusqu’à présent, des jeunes filles m’approchent pour me dire qu’elles portent le nom Zota à cause de moi.»

Source : Media Prime Mag

Partager avec des amis

Soyez le premier à ajouter un commentaire
  • 353
INFO
Deuil : Décès de Mariam Dicoh, la première femme chimiste de C...
  • 174
ÉCONOMIE
La Côte d’Ivoire obtient un financement de 1 milliard de dolla...
  • 54
ÉDUCATION
CONCOURS CAFOP IA 2024 : VOICI COMMENT CONSULTER LES RÉSULTATS...
  • 323
SPORT
Un légende français lâche une bombe sur Mbappé : “Il pourrait ...
  • 652
INFO
urgent-lartiste-comedienne-ange-keffa-est-decede
  • 35
INFO
Céline Dion vend sa villa à 38,5 millions de dollars : les pho...
  • 256
INFO
Bobi : le plus vieux chien au monde vient de mourir à l’âge de …

Ajoutez une offre

Titre de l'offre*
Lieu*
Date limite*
Niveau(x) d'étude*
Secteur d'activité*
Type d'offre*
Description du poste*
Profil du poste*
Dossiers de candidature*
Adreese d'expédition*
Nous ecrire pas whatsapp

Bonjour